Prix burkinabè de la Qualité 2017: Coris Bank International décroche le Saint Graal

La compétition entre les entreprises inscrites dans la démarche qualité dénommée Prix burkinabè de la Qualité a livré son verdict, le vendredi 10 novembre 2017 à Bobo-Dioulasso. Les prix ont été remis aux lauréats à la faveur de la cérémonie de clôture de la 27ème édition de la Journée nationale de la Qualité. Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a présidé cette cérémonie qui a vu le couronnement de plusieurs entreprises publiques et privées.

Le Prix burkinabè de la Qualité est ouvert aux entreprises du secteur public comme privé inscrites dans la démarche qualité suivant leur taille. La catégorie C concerne les entreprises de 20 employés au plus, la catégorie B pour celles de 100 employés au plus et la catégorie A pour les entreprises de plus de 100 salariés. Dans cette catégorie, le Prix d’excellence de la Qualité est revenu à Coris Bank International. L’entreprise INNOVA FASO a raflé la mise dans la catégorie B et l’entreprise CISM s’est hissée sur la plus haute marche du podium dans la catégorie C.
Outre la saine émulation, cette 27ème édition de la Journée nationale Qualité a été un moment de réflexion sur le thème : « faire des 5S KAIZEN un levier de performance des secteurs public et privé au Burkina Faso ». Après 92 heures d’échanges, les participants ont « rappelé l’importance de la productivité et de la qualité dans la relance économique et ce, dans le cadre macroéconomique du PNDES », selon le Secrétaire permanent de l’ABMAQ, Monsieur Ousseni OUEDRAOGO. Ils ont également débattu sur la question de la productivité du secteur manufacturier qui joue un rôle dans la transformation structurelle de l’économie.
A l’issue des travaux, les participants ont recommandé entre autres, « un plus fort engagement et une forte implication des premiers responsables des organisations des secteurs public et privé dans la mise en œuvre de la démarche qualité ». Ils ont souhaité aussi « l’engagement des départements ministériels et des institutions de l’Etat dans le domaine de l’amélioration systématique de la qualité et de la productivité en partenariat avec l’Association Burkinabè pour le Management de la Qualité (ABMAQ) ».
Le Secrétaire permanent de l’ABMAQ a salué la présence du Président du Faso, qui traduit selon lui, « un véritable acte fort dans la prise en compte des questions qualité et productivité dans le développement de notre pays ».
Le Prix burkinabè de la Qualité est organisé en vue de promouvoir la culture de la qualité au niveau du tissu économique, d’inciter les organismes à la démarche qualité et de récompenser leurs efforts. Ils sont décernés à la faveur des Journées nationales de la Qualité dont la 27ème édition s’est tenue du 7 au 10 novembre 2017 dans la cité de Sya.
La Direction de la Communication de la Présidence du Faso