Modernisation de l’agriculture : Le Président du Faso remet des équipements agricoles aux producteurs du Burkina Faso

Modernisation de l’agriculture : Le Président du Faso remet des équipements agricoles aux producteurs du Burkina Faso

Le Président du Faso, Son Excellence Monsieur Roch Marc Christian KABORE a présidé le lancement officiel de l’opération de mise à disposition d’équipements agricoles aux producteurs du Burkina, le samedi 11 novembre 2017 à Logofourousso dans la commune de Bobo-Dioulasso, région des Hauts-Bassins. Cette opération a pour objectif, la modernisation de l’agriculture burkinabè.
Logofourousso, localité située à quelques encablures de Bobo-Dioulasso a connu une effervescence particulière ce samedi 11 novembre 2017. En effet, le Président du Faso y a lancé l’opération de mise à disposition d’équipements agricoles au profit des producteurs du Burkina. Ces équipements se composent de 500 tracteurs, de 100 motoculteurs tous équipés et de 750 motopompes.
Dans son mot de bienvenue, le maire de la commune de Bobo-Dioulasso, Monsieur Bourahima SANOU, a traduit sa joie et sa déférence au chef de l’Etat, pour avoir effectué le déplacement dans sa ville. Et d’ajouter que « les populations de la commune et ses environs se souviennent que c’est à partir de la capitale économique que le Président du Faso a lancé sa campagne qui l’a porté au pouvoir en 2015 ». Selon lui, c’est une preuve que le chef de l’Etat porte les habitants de cette partie du Burkina dans son cœur, en revenant présider cette importante cérémonie.
Le représentant des partenaires, Monsieur Al Hassane SIENOU a rassuré de la disponibilité de ses pairs à toujours accompagner le gouvernement dans tous ses efforts de développement. Il a indiqué que les équipements agricoles remis répondent aux besoins des producteurs à travers leur efficacité et leur performance. Il a ajouté que la particularité de ces équipements réside dans le service après-vente.
Le ministre en charge de l’agriculture, Monsieur Jacob OUEDRAOGO, a traduit sa gratitude au Président du Faso pour l’intérêt qu’il accorde au monde rural. Il a expliqué que l’opération de mise à disposition d’équipements agricoles vise à permettre aux producteurs de bien dresser leur calendrier cultural pour la saison 2017-2018. Selon le ministre, seulement 4,4% des espaces connaissent l’agriculture motorisée et le gouvernement met les bouchées doubles pour inverser la tendance.
A l’issue de la cérémonie, le Président du Faso a indiqué que sa présence traduit l’intérêt qu’il porte au monde des producteurs. Au regard du fait que l’agriculture joue un rôle fondamentale dans le développement du Burkina, « nous avons pris l’engagement de faire en sorte de mécaniser cette agriculture de façon progressive, intelligente et efficace », a-t-il dit.
Pour le chef de l’Etat, ces équipements vont se faire dans un sens où il est prévu la formation à l’utilisation, la disponibilité de pièces détachées et l’efficacité qui consistent par région à disposer des services qui permettent de réparer très rapidement ces tracteurs.
« Le Burkina Faso n’est pas à sa première expérience en la matière. Nous l’avons déjà fait, mais malheureusement aucun service après-vente n’était prévu et ces tracteurs sont devenus la plupart du temps, des monuments dans des champs », dira le chef de l’Etat. Pour lui, il faut changer cette vision des choses.
Le Président du Faso a aussi salué les producteurs qui se battent chaque jour pendant les saisons de pluies et de contre saison et les incite à quitter la culture de subsistance car l’agriculture est une richesse. Il a par ailleurs invité les jeunes à « s’investir dans l’agriculture qui est un secteur encore ouvert car nous devons produire pour aller de l’avant ».
Pour terminer, le Président Roch Marc Christian KABORE a « remercié tous ceux qui ont contribué à ce que cette activité soit une réalité. J’encourage, a-t-il dit, les agriculteurs à une bonne utilisation de ces engins mécanisés ».

La Direction de la Communication de la Présidence du Faso