L’Alliance pour une révolution verte en Afrique soutient la mise en œuvre du PNDES

(Ouagadougou, 10 juillet 2018). Le Président du Faso a reçu cet après-midi en audience, la présidente de l’Alliance pour une révolution verte en Afrique (AGRA), Dr Agnès Kalibata.

Présente à Ouagadougou pour prendre part à la Conférence internationale sur la mise en œuvre du Plan national de Développement économique et Social (PNDES), Dr Agnès Kalibata est venue présenter au Président du Faso l’AGRA, une organisation qui intervient au Burkina depuis plus de 10 ans, et qui vient de mettre en place un nouveau bureau pays.
« De par le passé, nous avons eu à mettre en œuvre des programmes importants en matière de consolidation de système de recherche, nous avons travaillé à former des sélectionneurs de variétés telles que le maïs, le riz, le sorgho… Notre intervention a permis de mettre en place un système de recherche assez fiable au Burkina», a déclaré la présidente de l’AGRA.
L’Alliance pour une révolution verte en Afrique envisage accentuer ces interventions dans notre pays par la consolidation du système institutionnel, afin notamment de travailler de façon très rapprochée avec le ministère en charge de l’Agriculture. « Nous comptons aussi renforcer les capacités du secteur privé œuvrant dans le domaine agricole », a poursuivi Dr Kalibata.
Pour cette période qui coïncide avec la mise en œuvre du PNDES, l’AGRA a investi 40 millions de dollars pour la consolidation du secteur agricole.
Direction de la Communication de la Présidence du Faso